David Ducoin

  • Au pied des 8000 himalayens (Everest, Annapurna, etc.), David Ducoin, grand connaisseur de ce pays, nous invite dans l'intimité du Népal, LE pays du trek.

    Du royaume du Mustang aux caravanes de yacks du Dolpo en passant par les camps de base de l'Everest et le tour de l'Annapurna, du Kangchenjunga et du Makalu ; ce beau livre magnifiquement photographié nous dévoile un pays d'une diversité spectaculaire. Les ethnie Sherpa, Rai, Limbu, Tamang et Gurung vivent aux pieds des sommets qui flirtent avec les dieux. David Ducoin, photographe, cinéaste et accompagnateur de trekking nous livre son regard sur ce pays qu'il connaît bien. Depuis 25 ans, il arpente les sentiers népalais en accompagnant des groupes de randonneurs, ou à la recherche d'itinéraires plus audacieux. Des milliers de kilomètres sous les semelles, Il a vécu les plus grands moments de l'histoire du pays et en particulier le séisme du 25 avril 2015. Plus que jamais, les Népalais qui vivent pour et par le trekking ont besoin de nous. Que cet ouvrage vous invite à aller ou à retourner au Népal au plus vite !

  • David Ducoin et Jacques, son père, ont parcouru le monde et foulé tous les deux le Zanskar, dans le nord-ouest de l'Inde, pour la première fois en 1989. Depuis cette date, David y est retourné à de nombreuses reprises, tissant des liens fraternels avec plusieurs familles. 25 ans après la découverte de ce territoire enclavé, père et fils, accompagnés du dessinateur de presse Nono, décident de retrouver les amis que s'était fait Jacques lors de son premier voyage.
    Dans l'âpreté et la rudesse de cette région montagneuse, traversée par le fleuve Zanskar, les trois comparses découvrent que bien des choses ont changé durant ces années.
    Retour en terre connue pour le père et le fils, découverte complète pour le dessinateur breton, ce Carnet d'Himalaya évoquent une région saisissante de beauté.

  • Camp de base de l'Everest, Diagonale du Zanskar, Tour des Annapurnas, Garhwal. quel randonneur, quel voyageur n'a jamais rêvé de découvrir un jour la "Mecque" du trekking ?

    David Ducoin parcourt les chemins des régions himalayennes depuis plus de vingt ans. En famille, seul ou en tant qu'accompagnateur de trekking. Dans ce beau livre Himalaya, les plus beaux treks, il nous livre vingt années d'archives photos et d'expériences. Il a choisi de présenter, non pas tous les treks d'Himalaya, mais une sélection des plus emblématiques, des plus spectaculaires ou des plus confidentiels.

    En plus des informations pratiques, des sujets comme les religions, les explorateurs, la faune, la flore ou la géologie font l'objet d'encadrés thématiques.

  • Zanskar intime

    ,

    • Glenat
    • 21 Septembre 2005

    Aux confins de l'Himalaya, l'Inde étend son immense territoire jusqu'en des vallées sublimes et reculées. Le Zanskar est l'un de ces territoires lointains, réseau de vallées barrées de cols et couronnées de sommets à plus de 7 000 mètres, enchâssé dans un paysage inouï, âpre et rude, infiniment beau. L'hiver, la seule voie de communication avec le reste du monde est la rivière gelée, qui conduit à la ville lorsque la glace est assez forte pour supporter le poids d'un homme. L'été, adultes et enfants travaillent dur pour arracher à la terre de quoi survivre aux longs mois de mauvaise saison. Pays bouddhiste, le Zanskar est surnommé le « Petit Tibet ». Son enclavement a permis de préserver ses traditions. Aujourd'hui encore, nombreux sont les Zanskarpas qui vivent comme il y a trois siècles tels les célèbres amchis, qui pratiquent une médecine traditionnelle à base de plantes dont le secret se transmet de père en fils. Toutefois, avec l'arrivée de la route, ces survivances d'un autre temps se confrontent à la modernité, à l'attrait de la ville et de la consommation, au passage des trekkeurs occidentaux. Le Zanskar est en effet une destination de trekking en vogue, offrant au marcheur, outre des paysages grandioses, d'aller à la rencontre de communautés accueillantes. David Ducoin a vécu au Zanskar, est venu et revenu année après année, d'abord seul puis en compagnie de Julie Baudin, revoir ses amis du bout du monde. Connaissant le Zanskar comme peu d'Occidentaux, ils ont rapporté de leurs séjours des photographies et un témoignage étonnants. Ils nous livrent dans ces pages l'intimité d'un pays en devenir, entre tradition et changement. Une dizaine d'itinéraires illustrés accessibles aux marcheurs plus ou moins expérimentés complètent ce beau livre, qui nous laisse ravis par la beauté de ce pays, aux paysages à couper le souffle.

empty