Gilles Paris

  • " Les cliniques spécialisées, je connais. Je m'y suis frotté comme on s'arrache la peau, à vif. Les hôpitaux psychiatriques sont pleins de gens qui ont baissé les bras, qui fument une cigarette sur un banc, le regard vide, les épaules tombantes. J'ai été un parmi eux. " Une dépression ne ressemble pas à une autre. Gilles Paris est tombé huit fois et, huit fois, s'est relevé. Dans ce récit où il ne s'épargne pas, l'auteur tente de comprendre l'origine de cette mélancolie qui l'a tenaillé pendant plus de trente ans.
    Une histoire de famille, un divorce, la violence du père. Il y a l'écriture aussi, qui soigne autant qu'elle appelle le vide après la publication de chacun de ses romans. Peut-être fallait-il cesser de se cacher derrière les personnages de fiction pour, enfin, connaître la délivrance. "Ce ne sont pas les épreuves qui comptent mais ce qu'on en fait ", écrit-il. Avec ce témoignage tout en clair-obscur, en posant des mots sur sa souffrance, l'écrivain nous offre un récit à l'issue lumineuse.
    Parce qu'il n'existe pas d'ombre sans lumière. Il suffit de la trouver.

  • Anton, Eytan, Angus, Julian, Aaron, Lior, Ethel, Anna, Ruth, Ambre, Brune... Les héros romanesques de Gilles Paris ont tous en commun une part d'enfance déchue, le désir de s'échapper, happés par l'espoir d'une vie plus lumineuse. Des bords de Seine aux rivages du lac Léman, de la mer des Eoliennes à l'océan Atlantique, leurs destins intranquilles se nouent et se dénouent, à l'heure où les paysages s'incendient au crépuscule.
    A découvrir dans ce recueil, une nouvelle inédite de l'auteur.

  • "Elle ressemble à une poupée de chiffon toute molle et ses yeux sont grands ouverts. Je pense aux films policiers où des tas de femmes se font tuer et après elles ressemblent à des tas de chiffons toutes molles et je me dis "c'est ça, j'ai tué maman."" Ainsi commence l'aventure d'Icare, alias Courgette, un petit garçon de neuf ans qui tue accidentellement sa mère alcoolique d'un coup de revolver. Paradoxalement, la vie s'ouvre à lui après cette tragédie, et peut-être même un peu grâce à elle. Placé dans un foyer, il pose avec une naïveté touchante son regard d'enfant sur un monde qu'il découvre et qui ne l'effraie pas. De forts liens d'amitié se créent entre lui et ses camarades. Et puis surtout, il tombe amoureux de Camille...

  • Marnie de Mortemer vit avec sa mère et sa grand-mère sur une île sauvage balayée par le vent et recouverte d'herbes hautes, de sentiers escarpés et de falaises abruptes... Entre ces trois femmes aux caractères bien trempés se joue un jeu de dupes où les masques tombent peu à peu.

    Et si la seule personne qui détenait tous les secrets de cette famille décidait de s'en libérer enfin?

  • Simon, neuf ans, vit avec son père Paul et sa mère Carole dans un vaste appartement parisien. Mais le couple n'en est plus un depuis longtemps. Paul est écrivain, Carole, femme d'affaires accomplie, passe sa vie en Australie.
    Le jour où Paul est hospitalisé pour dépression, Simon est recueilli par Lola, grand-mère fantasque prête à tout pour le protéger. Dans les couloirs de l'hôpital, il rencontre Lily, fillette étrange qui semble bien résolue à lui offrir son aide.
    Simon va tâcher de mettre des mots sur la maladie de son père, jusqu'à toucher du doigt une vérité indicible.

  • Victor a quelques certitudes : c'est parce que son papa ne veut pas grandir que ses parents se sont séparés. C'est parce que sa maman et Pilar adorent regarder des mélos tout en mangeant du pop-corn qu'elles sont heureuses ensemble. Et c'est parce que les adultes n'aiment pas descendre les poubelles qu'il a rencontré son meilleur ami Gaspard.
    Les vacances au Cap-Martin, cet été-là seront l'occasion pour Victor et Gaspard de vivre de fantastiques aventures grâce aux jumeaux qui leur ouvrent les portes d'un monde imaginaire. Occasion aussi de déterrer des secrets de famille trop longtemps enfouis.

  • Anton, Eytan, Angus, Julian, Aaron, Lior, Ethel, Anna, Ruth, Ambre, Brune... Les héros romanesques de Gilles Paris ont tous en commun une part d'enfance déchue, le désir de s'échapper, happés par l'espoir d'une vie plus lumineuse. Des bords de Seine aux rivages du lac Léman, de la mer des Éoliennes à l'océan Atlantique, leurs destins intranquilles se nouent et se dénouent, à l'heure où les paysages s'incendient en fin de journée.

  • Papa et maman sont morts, la mer les a avalés. Alice et son frère cherchent maintenant des parents d'adoption. En rayon : l'oncle Paul, chasseur de mouches avec les plis de son ventre, Bérénice, folle d'amour pour Tom, qui a des muscles mais pas de coeur, et Mme Knop, l'institutrice, qui aime tant nager nue la nuit. Ce n'est pas gagné ! Peu importe, Alice et son frère sont ensemble, tous les deux.

  • Le vertiges des falaises

    Gilles Paris

    • Gabelire
    • 12 Janvier 2018

    Sur une île sauvage, Marnie, adolescente effrontée et fragile, vit au-dessus des falaises au coeur d'une imposante maison avec sa mère Rose et sa grand-mère Olivia, qui règne sur la famille et sur l'île tout entière. Des plaines aux herbes hautes, des sentiers au bord de mer, la nature se révèle aussi cruelle que les mystères trop longtemps ensevelis.
    Un jeu de dupes où les masques tombent les uns après les autres.

  • Un baiser qui palpite la, comme une petite bete Nouv.

  • Depuis sa fondation en 1948, Israël n'a guère quitté les feux de l'actualité. Isolé dans le monde Arabe, l'Etat juif a vécu au rythme des conflits armés avec les pays voisins. Et malgré d'incontestables succès, notamment économiques, l'espoir d'un avenir pacifié reste suspendu au sort des Palestiniens. Après soixante-cinq ans d'existence, le rêve des immigrants juifs européens venus établir un foyer protecteur en Terre promise reste inachevé.

  • Autobiographie d'une courgette Nouv.

    Courgette vit seul avec sa mère alcoolique depuis le jour où son père est parti « faire le tour du monde avec une poule ». Un jour où sa mère s'en prend au ciel, il trouve un revolver et essaie de « tuer le ciel ». Sa mère tente de lui enlever l'arme, mais le coup part et la tue. Cet accident dramatique place Courgette aux Fontaines, un foyer pour enfants.
    Sa vie change radicalement, entre les « zéduc' » et les copains... mais surtout Raymond, le « gentil gendarme » et Camille, son amoureuse.

    Elle ressemble à une poupée de chiffon toute molle et ses yeux sont grands ouverts. Je pense aux films policiers où des tas de femmes se font tuer et après elles ressemblent à des tas de chiffons toutes molles et je me dis "c'est ça, j'ai tué maman" - Courgette, 9 ans.

  • Depuis 2012 et 2014, Jérôme Cartillier et Gilles Paris sont basés aux États-Unis et couvrent au plus près la politique américaine. Respectivement correspondant de l'AFP à la Maison Blanche et correspondant du journal Le Monde à Washington, ils suivent au quotidien Donald Trump, dans ses briefings, ses points de presse improvisés dans le Bureau ovale, ses voyages à l'étranger à bord de l'Air Force One, et les meetings d'une campagne permanente. De leur poste d'observation, ils livrent un récit édifiant de sa présidence. Et offrent la première analyse de la crise du Covid-19 vue des États-Unis. En 2016, la première puissance mondiale a élu un nouveau leader, Donald Trump, qui brave tous les codes en vigueur, tant sur les scènes nationales que diplomatiques. En 2020, l'humanité s'est heurtée au cataclysme du coronavirus qui a mis l'économie mondiale à genoux. Ces deux événements ont bouleversé l'échiquier mondial. Ils ont aussi exacerbé les tensions entre les deux superpuissances américaine et chinoises, et au-delà.
    Les auteurs se penchent dans ce livre sur la gestion de la pandémie par Donald Trump, et ses conséquences pour ses chances de réélection. Avec une profonde connaissance de la politique américaine et une expérience de terrain unique, ils reviennent sur l'action politique du magnat immobilier, à la fois imprévisible et cohérente, clef de la loyauté spectaculaire de sa base électorale. Et éclairent de manière remarquable la personnalité publique qu'il s'est construite en cinq décennies. D'une plume vivante et maîtrisée, ils décryptent la place de l'Amérique dans le monde de demain. Cet ouvrage, qui prend en compte les événements les plus récents, est sans doute le plus complet sur la présidence Trump, et met en perspective l'enjeu de la présidentielle de 2020, première échéance électorale majeure de l'après-pandémie, pour les États-Unis et pour le monde.

  • Hyppolite vit avec son papa à Longjumeau. La vie pourrait être grise, avec un papa qui s'échine entre les quatre murs d'une usine, et l'école où Hyppolite fait l'apprentissage d'une vie avec ses copains Gégé et Fatou. Seulement voilà Hyppolite dessine et les couleurs transfigurent tous ceux qui l'approchent. Et si un enfant pouvait faire grandir les adultes autour de lui ?

  • C'est à l'intériorité profonde de chacun que Gilles N. Paris s'adresse pour partager cette synergie, en explorant ces moments de silence qui révèlent une autre dimension, à celui ou celle qui prend le temps de les écouter.
    Sa poésie se compose de textes en vers, en prose et d'épigrammes, ce qui permet d'offrir des variations de rythme, et scande la lecture. Dans Résonances d'un silence, il confronte l'âpreté avec la beauté, le doute avec l'espoir, la nostalgie avec le présent, le tangible avec le rêve. Tous ces sentiments et ces sensations qui nous traversent, nous bouleversent, nous émeuvent. et constituent cet être contradictoire que nous sommes.

empty