Marion Fayolle

  • Les petits

    Marion Fayolle

    • Magnani
    • 22 Octobre 2020

    Une main qui berce, qui caresse, qui soutien et qui dessine sur la pointe des pieds quand l'enfant dort. Durant la première année de son fils, Marion dessine comme pour prendre une grande respiration. Ses images s'entassent, l'aident à penser, la questionnent, fixent ses émotions et adressent à son fils des souvenirs de sa grande métamorphose en maman. Après la parution de sa dernière bande dessinée, "Les Amours suspendues" (Prix spécial du Jury du Festival d'Angoulême en 2018), Marion Fayolle est devenue maman.
    Au cours de la première année qui a suivi la naissance de son fils, elle a réalisé une série de dessins autour de la parentalité ; inspiré de la foule d'émotions, de sentiments et d'idées riches et contradictoires qui ont jalonné cette période de sa vie. Une somme de dessins tantôt drôles, tantôt tendres mais toujours aussi puissants pour nous illuminer, nous questionner, nous réjouir et nous permettre de traduire en images des sentiments beaux et profonds.
    "Les Petits" de Marion Fayolle est un recueil de poèmes dessinés, digne successeur des "Coquins" et de "L'Homme en Pièces" ! Un livre qui nous parle comme jamais de la complexité du processus du devenir parent, de la construction de sa relation à l'enfant et à sa venue au monde. Un trésor à partager !

  • Les coquins

    Marion Fayolle

    • Magnani
    • 14 Mai 2014

    Après La Tendresse des Pierres, Marion Fayolle et les éditions Magnani présen-tent un recueil de dessins érotiques intitulé Les Coquins.
    L'auteur délaisse toute narration pour donner libre cours à son imaginaire et à sa libido sur une cinquantaine de dessins sublimes mettant en pages des rapports et des figures sexuels aussi drôles qu'étranges.

  • Les amours suspendues

    Marion Fayolle

    • Magnani
    • 20 Octobre 2017

    Un homme marié ne peut s'empêcher de regarder les femmes et de leur plaire, de se sentir désiré par elles. Il charme les femmes mais arrête tout systématiquement avec elles au moment où leur amour pourrait s'accomplir. Il fige les sentiments à l'instant même où l'attirance est la plus grande. Cet homme se protège ainsi contre les souffrances et les déceptions qui pourraient anéantir la beauté et le réconfort qu'il trouve dans ces relations platoniques. Cet homme conserve précieusement toutes ses relations inaccomplies - ses amours suspendues - dans une chambre secrète ; ses amours suspendues prennent la forme de femmes congelées, statufiées. Souvent, il prend plaisir à s'enfermer avec les souvenirs de ces femmes qu'il a aimées. Il se souvient avec émotion de chacune d'elles : la femme rouge et fatale, la femme violette et maternelle, la femme jaune et souffrante. Jusqu'au jour où cet homme marié est quitté par celle avec qui il partage sa vie. Il ne l'a pas vu venir et se retrouve dans une très grande tristesse.
    Il se réfugie dans sa chambre secrète et décide de décongeler toutes ces amours suspendues, de redonner vie à toutes ces femmes dans une tentative désespérée pour retrouver le bonheur perdu...

  • Les faux pas

    Marion Fayolle

    • Magnani
    • 17 Mai 2019

    De septembre 2015 à juin 2017, le théâtre Gérard Philipe a proposé à Marion Fayolle d'assister aux ateliers donnés par le chorégraphe Thierry Tieu Niang à Saint Denis dans le quartier du Franc-Moisin et de créer un livre. Les Faux-Pas de Marion Fayolle est le libre prolongement de cette expérience et une relecture du spectacle intitulé Ses Majestés. Durant les ateliers auxquels assiste Marion Fayolle, ce ne sont pas des danseurs professionnels qui se mettent en mouvement mais des amateurs, de jeunes enfants, des femmes tout juste arrivées en France, des personnes âgées ou des gens rencontrés çà et là avant. Peu à peu, en étant spectatrice des ateliers, l'auteure voit les maladresses des danseurs se métamorphoser et devenir belles. Le travail de metteuse en pages de Marion Fayolle résonne complètement avec celui du chorégraphe : cette faculté à attraper l'inattendu, à encourager les corps à devenir les auteurs de ce spectacle est raconté; voici l'une des spécificités du travail de l'auteure des Amours suspendues. Dans Les Faux-Pas, Marion Fayolle voit ses personnages lui contester le contrôle du livre et du récit. Elle choisit de leur laisser la liberté de se tromper, de lui échapper; pour un livre unique qui révèle le rapport singulier que l'auteure possède avec ses personnages, véritables comédiens vivants de la page et du livre.

  • L'homme en pièces

    Marion Fayolle

    • Magnani
    • 9 Février 2016

    Premier livre de Marion Fayolle, L'Homme en Pièces collecte une cinquantaine d'histoires courtes sous forme de sce nettes de bandes dessine es sans paroles dans lesquelles l'auteur de La Tendresse des Pierres pose, tant les fondations de son langage graphique, que celles de ses pre occupations litte - raires : une ligne claire et sensible qui la distingue aussito t, un surre alisme et des alle gories inimitables, un regard poe tique sur la famille et les rapports hommes-femmes...

  • Parmi les questions qui se posent à l'humain, celle de son monde intérieur est l'une des plus mystérieuses.
    Vouloir, penser, sentir, imaginer : l'âme est l'ensemble de ces activités mentales, animées dans un mouvement continu, une façon de tenir ensemble les différents éléments de l'esprit, de les mettre en mouvement. Défaire ce qui nous fait et refaire autrement, c'est le travail de l'âme. Elle ne gît pas en nous, elle s'invente dans ce que l'on crée. Mettre en oeuvre ce que l'on se représente de notre vie, ne pas avoir peur de l'autre ni de soi-même, c'est accueillir tout ce qui vit en nous.

empty