Seghers

  • Six mois après son lancement, la collection " Seghers Jeunesse " se développe en rééditant Sirandanes, paru dans la collection " Volubile " en 1990. Ce recueil, dont les ventes n'ont jamais cessé depuis sa parution (plus de 20 000 exemplaires) est préconisé par le ministère de l'Éducation nationale pour le cycle 3 de l'école primaire et les premières années de collège (6e/5e). Sa publication à un prix modique devrait inciter les enseignants à le faire acheter aux enfants ou aux établissements scolaires. Un partenariat est envisagé avec un éditeur scolaire.Qu'est-ce que les sirandanes ? Des devinettes qui portent sur la vie quotidienne à l'île Maurice, des " mots clés qui permettent à la mémoire de s'ouvrir et de révéler un trésor caché ".Si tous les peuples ont leurs devinettes, " le peuple mauricien a su pousser cet art jusqu'à la perfection, jusqu'à la poésie même ". Les textes empreints de malice et de tendresse que J.M.G. et Jémia Le Clézio présentent dans cet ouvrage sont " des armes contre le malheur ". Les sirandanes relèvent d'une lointaine tradition orale.L'originalité de l'ouvrage réside dans la présentation des sirandanes qui sont reproduites en créole, à partir de l'alphabet phonétique simplifié, et traduites en français. Ces devinettes poétiques sont précédées d'une préface de Le Clézio et suivies de deux textes très éclairants : un " petit lexique de la langue créole et des oiseaux " conçu par l'auteur et une postface récemment rédigée par Danièle Henky, spécialiste de littérature enfantine. Ce texte, intitulé " Des devinettes pour comprendre le monde ", entend mettre les sirandanes à la portée du plus grand nombre.

empty