Karine Lou Matignon

  • Au prétexte que les animaux ne parlent pas un langage articulé, on a jugé qu'ils ne pensaient pas, qu'ils n'avaient rien à dire et qu'ils étaient insensibles. Grâce aux dernières découvertes scientifiques, nous savons désormais que les animaux ont un langage. Comment communiquent-ils entre eux, et avec nous ? Pourrons-nous bientôt converser ensemble ?
    Communiquer avec les animaux est l'un des enjeux des prochaines décennies. L'idée a traversé les cultures et les époques : après avoir tenté d'apprendre notre langage aux animaux dans les années 1960, les chercheurs se sont engagés à décoder le leur. Ils se sont alors rendu compte que nos langages avaient une parenté plus étroite qu'on ne le pensait. Leurs « conversations » ne sont pas « bruit » ou « grincement ». Elles racontent des histoires, des apprentissages ; elles expriment des émotions, des intentions ; elles forment une pensée et une identité. Comme nous, les animaux peuvent apprendre une langue étrangère, échanger dans des dialectes régionaux, transmettre des informations, désigner des éléments pour décrire leur monde, utiliser une syntaxe, apprendre à parler à leur progéniture... De même, ils écoutent, déchiffrent et s'adressent aux hommes de différentes manières : communication vocale et acoustique, échange visuel par le biais de postures. Les technologies promettent pour l'avenir des outils qui nous permettront de nous comprendre mutuellement, de traduire leur langue et la nôtre, et de saisir ainsi leur point de vue. Ces découvertes ouvrent des perspectives révolutionnaires et demain, qui sait, les animaux revendiqueront peut-être haut et fort leurs droits.

  • Si demain, l'homme finissait par exterminer toutes les grandes espèces animales sauvages et se retrouvait seul avec les animaux dénaturés qu'il a domestiqués, il signerait sans le savoir son arrêt de mort.
    Dans ce nouveau livre, l'auteur repart à la rencontre de chercheurs, d'artistes et d'écologistes, mais aussi de philosophes et de guides spirituels, tous passionnés par la nature, pour les interroger sur l'importance pour l'homme de conserver un lien avec les autres espèces.
    Ces interlocuteurs (Gilles Clément, Matthieu Ricard, Jean Malaurie, Kenneth White ou Henri Gougaud, etc.) sont convaincus qu'une forme de « communication », voire de « conversation », d'« amitié intime » ou d'« intimité » avec la nature sauvage est essentielle à l'humanité. Chacun d'eux nous dit pourquoi et comment il est possible de renouer avec la nature sauvage, et quelle vision du monde cela engendre - ce qui fait de ce livre à la fois un guide pratique et un traité de philosophie.

  • De notre ancêtre chasseur au scientifique d'aujourd'hui en passant par le chamane qui était en relation magique avec le maître-esprit des animaux, communiquer avec les bêtes est un vieux rêve de l'humanité.
    Mais existe-t-il un langage commun à l'homme et à l'animal ? Est-il possible par exemple que le chant des oiseaux nous aide à mieux comprendre le monde ? À travers leurs propres expériences, des chercheurs, des artistes, des aventuriers tentent dans cet ouvrage de redéfinir la place de l'homme en franchissant ce fossé qui nous a séparés de l'animal. Ils nous invitent, avec l'auteur, à découvrir les mille manières dont on peut " communiquer " avec les bêtes et nous montrent comment, grâce à leur enseignement, mieux comprendre notre propre condition.
    Et si le fait de retrouver cette sensibilité et cette curiosité d'enfant à l'égard de l'animal, loin de nous détourner de l'humain, nous en rapprochait ?

  • Sauvage ou domestiqué, quelles que soient les espèces, l'animal, dans toutes les civilisations, noue l'enfant, l'adolescent puis le jeune adulte des liens particulièrement forts. Ce sont ces liens qu'explore l'ouvrage Enfants et animaux. Karine Lou Matignon, scénariste et auteur de nombreux documentaires et livres sur la relation entre l'homme et l'animal, se penche sur le rôle et la place que tient l'animal auprès de l'enfant à chaque étape de sa vie et de son développement individuel et social.Le livre, très documenté, s'appuie sur des témoignages de scientifiques, pédopsychiatres, éthologues, tel Boris Cyrulnik, et écrivains reconnus. Il étudie, en en montrant l'interdépendance, les dimensions psychologiques, sociologiques et ethnologiques de ces liens et confronte ces différents points de vue.Au-delà de la relation de complicité qui se noue entre l'enfant et l'animal, que l'auteur détaille et illustre abondamment, l'ouvrage analyse comment le chat, le chien, l'oiseau, la tortue et bien d'autres, sont des moteurs dans l'éducation et l'apprentissage et peuplent l'imaginaire. Avec précision et sensibilité, l'auteur revient sur le rôle de l'animal dans la guérison de l'enfant. D'autres aspects des rapports fascinants entre l'enfant et l'animal - le rôle de celui-ci à l'hôpital ou dans la résolution de traumatismes, sa place dans les différentes civilisations - sont ainsi abordés. Ils donnent une vision très complète d'un sujet encore peu traité, et font de cet ouvrage une véritable référence.

  • Ce film réalisé par Jean-Jacques Annaud avec le dresseur de fauves les plus réputé au monde, le français Thierry Le Portier, nous donne l'occasion d'approfondir la relation que l'homme entretient depuis des siècles avec le tigre. Une relation passionnelle et passionnée, où se mêlent vénération et crainte, admiration et respect. Habitant exclusivement l'Asie, de la Sibérie à l'Inde et jusqu'au Sud-Est asiatique, les tigres y sont à la fois considérés comme des dieux vivants, objets de légendes et de croyances extraordinaires, et comme des créatures sanguinaires jugées indésirables par les villageois. Chassés par les Européens au temps des colonies, capturés pour des zoos (voire comme animaux de compagnie !) ou dressés pour des exercices de cirque, les tigres sont aujourd'hui gravement menacés de disparition dans leur milieu naturel. Le livre raconte et permet de comprendre les relations ambivalentes qui unissent le tigre à l'homme. Il est illustré par les photos du film, les images de repérage (les merveilleux décors d'Angkor et des villages cambodgiens où se déroule le film) et de nombreux documents anciens (photos des années 20, illustrations d'albums anciens, de récits de chasse, imagerie asiatique, affiches de spectacle, etc.).

  • L'histoire : Un homme hanté par les fautes de ses aïeux tente de renaître à sa propre histoire. Chaque année à la même période, Fergus Rohan est victime de cauchemars récurrents et de pulsions suicidaires. Jusqu'au jour où une série de meurtres commis dans la région où il vit l'oblige à s'interroger sur le sens de ses rêves et des messages que lui envoie l'assassin. Pour comprendre ses liens avec les victimes et renaître à sa propre histoire, Fergus va devoir mettre à jour les mystères de sa propre généalogie.


    Un roman noir où le surnaturel et les traumatismes qui transpirent au fil des générations se mêlent à la quête d'un homme foudroyé décidé, pour son fils, à reprendre goût à la vie.

  • Emotions animales

    Karine Lou Matignon

    • Chene
    • 20 Avril 2005

    Connaissons-nous réellement les animaux ? Peut-être ne soupçonnons-nous pas à quel point ils sont proches de nous oe

    Comme nous le démontre Karine Lou Matignon, passionnée par l'étude des comportements animaliers, ce sont des êtres sensibles, dotés d'une conscience, d'une intelligence, d'un langage, et surtout d'émotions. Tout comme les hommes, ils sont capables de ressentir et de manifester tout un panel d'états affectifs, qui va de la souffrance au plaisir, en passant par la peur, le bonheur, la jalousie, la tristesse, etc.

    C'est ainsi, dans un jeu de miroir où chacun de nous se reconnaîtra, par le biais d'histoires bouleversantes, d'anecdotes, et de réflexions personnelles, accompagnées de fantastiques photographies, que nous est racontée la très riche et intense vie des animaux.

  • Pour la première fois en France, les plus grands spécialistes internationaux dressent un portrait de l'état actuel des connaissances sur le monde animal. Intelligence, compétences, sensibilité à la douleur, relation à la mort, sens de l'empathie et de l'altruisme, cultures, mémoire...  La grande originalité de cet ouvrage réside dans son approche transdisciplinaire qui convoque à la fois des éthologues, des paléontologues, des anthropologues, des philosophes, des psychologues, des juristes, des médecins vétérinaires ou des sociologues.

  • Pour la première fois en France, les plus grands spécialistes internationaux dressent un portrait de l'état actuel des connaissances sur le monde animal. Intelligence, compétences, sensibilité à la douleur, relation à la mort, sens de l'empathie et de l'altruisme, cultures, mémoire...  La grande originalité de cet ouvrage réside dans son approche transdisciplinaire qui convoque à la fois des éthologues, des paléontologues, des anthropologues, des philosophes, des psychologues, des juristes, des médecins vétérinaires ou des sociologues.

  • L'idée que nous nous faisons des animaux a changé. Ces dernières années, la science a participé à faire évoluer la perception que nous avons des animaux en rendant accessible leurs univers mentaux. Elle dresse aujourd'hui un portrait d'eux beaucoup plus personnel et vivant. La frontière entre eux et nous est devenue plus floue. Ils ne sont plus ces mécaniques d'autrefois ni même seulement les représentants d'une espèce mais sont devenus des individus sensibles.


    Ces nouvelles considérations constituent un tournant majeur dans notre société car ils nous conduisent à envisager d'autres rapports avec eux. Ainsi se pose la question de leurs droits et de nos obligations éthiques à leur égard. Hier, jugée anecdotique, cette sollicitude pour les animaux induite par la connaissance est désormais une question sociétale et s'impose progressivement sur la scène économique et politique mondiale. Elle augure d'autres manières de vivre ensemble. Une révolution, qui, de l'avis de beaucoup, marque un progrès moral pour l'humanité. Cet ouvrage embrasse tout le champ multidisciplinaire traitant cette évolution.

    Une première partie réunit les connaissances actuelles sur les compétences des animaux à la lumière des découvertes les plus récentes. Emotions, intelligences, cultures, mémoire, créativité, empathie ...

    Une seconde partie revisite l'histoire des relations entre les hommes et les animaux, des origines à nos sociétés modernes, en passant par les différentes époques et cultures, et jusqu'à la question de leur statut. De par le monde se multiplient en effet les actions en faveur de la reconnaissance d'une personnalité non-humaine. Ce livre privilégie une approche multidisciplinaire et des contributeurs internationaux de renoms. La recherche, la pensée, le droit seront traités mais les sujets d'actualité qui intéressent les citoyens aussi. Un ouvrage rigoureux et très accessible.

    Une iconographie en couleur et en noir et blanc participe à incarner l'esprit de cet ouvrage en révélant, par des photographies exceptionnelles, ce que sont devenus les animaux : des individus qui nous interrogent...

  • Que savons-nous vraiment des animaux ? comment sont-ils apparus ? pourquoi la nageoire, l'aile, la patte, et l'oeuf, ce merveilleux produit de la sexualité ? pourquoi certaines espèces se sont-elles laissé apprivoiser, domestiquer ? que saisissent-ils du monde ? pouvons-nous communiquer avec eux ? comprendre leurs pensées ? et pourquoi mangeons-nous les uns et aimons-nous les autres ? l'histoire des animaux, c'est aussi la nôtre celle de nos rapports mouvementés avec la nature, avec notre passé.
    Insectes, poissons, oiseaux, mammifères et bien sûr chevaux, chats, chiens et autres familiers, ils défilent dans ce récit conté avec passion par trois des plus grands spécialistes. une histoire de famille, en somme, dont ils révèlent les secrets.

  • L'incroyable histoire des animaux Nouv.

    L'histoire la plus ancienne et la plus belle est celle qui unit l'animal à l'homme. Pour la première fois en BD.
    Savez-vous que, sans le loup, l'homme n'aurait jamais pu améliorer son adaptation ? Que les ânes sont à l'origine du tout premier système de mondialisation ? Que les chevaux ont rendu possible les conquêtes et les empires ? Les animaux n'ont pas fait que subir l'histoire à nos côtés. Ils ont pesé dans le succès de l'évolution humaine.
    Des origines aux animaux cyborgs de demain, L'Incroyable Histoire des animaux propose pour la première fois, à travers une grande fresque graphique, le récit fascinant, rigoureux et ludique de leur existence à nos côtés

  • Lourde responsabilité que de porter le devenir d'une espèce ! Comment expliquait-on autrefois l'apparition d'un enfant ? Comment l'accueillait-on ? Comment les femmes ont-elles vécu leur grossesse au fil des siècles ? Comment les méthodes d'accouchement ont-elles évolué ? Où en sommes-nous aujourd'hui ? Jusqu'où pouvons-nous aller ? Nous dirigeons-nous vers une nouvelle révolution de la naissance, vers une artificialisation complète de l'émergence de la vie ? Sans douleur, sans violence, et demain... sans mère ? En trois temps, La naissance autrefois, la révolution de la naissance, Naître demain, trois des meilleurs spécialistes, dont le professeur René Frydman, père du premier bébé éprouvette et pionnier des techniques in vitro, retracent ici cette prodigieuse épopée, des matrones de l'Antiquité aux futurs vertigineux que la science nous prépare.
    Désormais, procréation et sexualité peuvent être totalement dissociées ; on peut avoir un enfant si on le veut, quand on le veut, et bientôt comme on le veut, grâce à des technologies inédites : congélations des ovules pour les garder pour des jours meilleurs, sélection des embryons vierges de maladies héréditaires ou encore, perspective moins éloignée qu'on le croit, utérus artificiel qui fera naître des enfants à l'extérieur du corps des mères... Un nombre croissant de femmes réclament désormais la liberté, et le droit, de satisfaire leur désir d'enfant en recourant à cet éventail de techniques qui ne cesse de s'élargir... Mais ces nouvelles manières de faire et d'avoir des enfants nous posent des questions éthiques, sociales, politiques majeures et sollicitent la loi.
    Sur ce plan, les auteurs sont unanimes : la France, frileuse, n'a pas pris la mesure des enjeux ; elle est à la traîne, tant dans sa réflexion que dans la pratique. En se penchant sur la manière dont on fait des petits d'homme, nos spécialistes, qui s'expriment sans tabou, nous interrogent aussi sur l'identité humaine, et nous entraînent dans une réflexion essentielle sur le devenir de notre espèce.

  • L'univers prodigieux des liens entre les hommes et les animaux : leur ensorcellement mutuel, leur dialogue sans parole, les étonnants spectacles d'animaux...

  • Paru en 2001 aux éditions du Chêne comme un beau livre, cet ouvrage raconte l'histoire de la domestication des principales espèces animales : chien, cheval, bovin, etc. Mais il montre qu'entre l'homme et l'animal, c'est un échange permanent qui s'institue, l'animal venant aussi peupler l'imaginaire : animaux fabuleux, animaux religieux ou animaux de spectacle ne sont pas moins les témoins des cultures humaines que les animaux plus « utiles ». C'est ainsi à une réflexion anthropologique sur le partage entre le sauvage et le civilisé que nous invite ce livre.

empty