• Découvrir la T oscane à vélo est comme une fugue. Ponctuer cette découverte d'un verre de vin, dans les chais des vignerons du Chianti, est un autre genre de fugue.
    Emiliano Gucci, écrivain, libraire à Florence, buveur épicurien et cycliste averti, pratique les deux avec la même délectation.
    Dans ce territoire superlatif propice à déclencher l'excitation de n'importe quel routard, entre Florence et Sienne, s'étendent 70 000 hectares tissés de plaines et de collines, dont environ un septième destiné à la viticulture, des bois luxuriants, des oliveraies, des villages de cartes postale, des églises et des abbayes splendides, pour ne pas évoquer certaines maisons de rêves, bref, un paradis sur terre.

empty