• Foulant les territoires littéraires des grands aventuriers de la mer Rouge, François Claerhout a plongé très tôt dans le passé tourmenté de la région du golfe d'Aden et de cette mer dont on n'a guère élucidé l'origine du substantif qui l'accompagne. Rouge. Est-ce la couleur qui éclabousse tragiquement certaines périodes de son histoire ?? C'est à la suite de ses très nombreux séjours yéménites et l'observation de la situation actuelle qu'il s'interroge aujourd'hui ? : où est donc passé cette partie de l'Arabie que l'on disait heureuse ?? S'est- elle diluée à jamais dans les eaux qui lèchent ses côtes pourtant si arides ?? C'est en se retournant sur le passé, en côtoyant les acteurs de la grande histoire du Yémen, en foulant ses terres inondées de soleil que l'on peut comprendre la situation contemporaine d'un pays que l'Occident oublie honteusement.
    Ravivant les souvenirs de ses voyages à côtoyer un passé flamboyant, dont certaines villes ont gardé les stigmates dans leur architecture unique au monde, François Claerhout raconte ici l'un des joyaux de la civilisation humaine dont l'éclat se ternie tragiquement.

  • C'est à un voyage érudit et pétri des ombres des grands explorateurs que nous convie l'auteur François Claerhout, insatiable voyageur et fin connaisseur de l'Afrique subsaharienne. Des caravanes du sel de la région de Dalol, assommée par des températures extrêmes, jusqu'au territoire de l'Omo et ses vallées verdoyantes, en passant par les églises souterraines de Lalibela ou les mythiques cité d'Addis Abeba et d'Harar, l'Éthiopie est une terre de paysages bibliques.
    Ses portes s'ouvrent aujourd'hui aux voyageurs soucieux de fouler une région singulière du monde où débute la grande histoire de ses premiers hommes.
    De l'Abyssinie à l'Éthiopie et de Lucy à Henri de Monfreid, l'auteur évoque ici l'un des territoires les plus chargés par l'empreinte et l'imaginaire de notre civilisation.

empty