• Suivre le sucre pour éclairer l'histoire du monde : tel est le stupéfiant voyage auquel nous invite James Walvin. Tout commence avec la colonisation des Caraïbes, de l'Amérique et l'essor des plantations. C'est la naissance d'un nouvel ordre, fondé sur la déportation de millions d'Africains réduits en esclavage. Après avoir exterminé les populations indigènes, détruit les paysages et les forêts tropicales, on implante les premières usines polluantes pour fabriquer sucre et rhum. Sans compter une organisation du travail implacable qui, plus tard, inspirera Henry Ford.
    Mais il fallait aussi que ce sucre, quasiment inconnu jusqu'au XVIIe siècle, soit consommé. D'abord produit de luxe réservé à la table des élites, il devient, avec la révolution industrielle, l'aliment de base des classes ouvrières, pendant que le rhum, l'un de ses produits dérivés, fait des ravages parmi les plus démunis. Cette consommation massive de sucre, qui bouleverse les habitudes alimentaires, est désastreuse : caries, obésité et diabète se répandent sur tous les continents. Une course folle s'engage ; la consommation de boissons et de céréales sucrées gagne du terrain, et continue de s'étendre aujourd'hui encore.
    De Bordeaux à Bristol, des fortunes colossales se sont bâties sur le sucre et l'esclavage, marquant les débuts du capitalisme. Plus tard, des entreprises sans scrupule, dont Coca-Cola reste la plus emblématique, développeront leurs pouvoirs de ravager le monde en même temps que leur surface financière. Et finiront parfois par dicter la politique des grands États.

  • Presents an account of the Atlantic slave trade which helps us to understand the rise and fall of one of the most shameful chapters in British history.

  • Les explorateurs espagnols et portugais partis chercher de l'or en Afrique au XVIe siècle y découvrirent ce qu'ils considérèrent bientôt comme une marchandise plus précieuse encore : les êtres humains. C'est ainsi que la création des colonies et des plantations du nouveau Monde réactualisa une pratique déjà ancienne, l'esclavage. Les besoins en main-d'oeuvre suscités par l'exploitation du sucre, du tabac, du coton et du riz outre-Atlantique donnèrent alors lieu à un commerce triangulaire extrêmement rentable. D'immenses fortunes furent amassées jusqu'à ce que le combat acharné des abolitionnistes : finisse, trois siècles plus tard, par mettre un terme à ces atrocités. L'auteur, spécialiste de la traite des esclaves, nous livre ici un récit vivant de cet épisode douloureux et fondateur de l'histoire mondiale. Les hommes, les événements, les idées qui ont modelé le passé et qui forgent le présent. Des fac-similés exceptionnels. Chaque ouvrage contient une pochette de fac-similés tares et précieux : croquis, lettres ou documents d'époque donnent une autre dimension au récit historique. De nombreuses illustrations. Plus de 130 illustrations, dont la majorité en couleur - photographies, peintures, objets et cartes d'époque -, permettent de mieux appréhender le sujet traité. Un texte riche et accessible. Des textes précis et faciles d'accès, un style vif et clair donnent vie au thème abordé. Des encadrés sont consacrés à des personnalités, lieux et événements ; l'ouvrage puise dans de nombreuses sources. Une collection idéale pour les étudiants et pour tous les amateurs d'histoire.

empty