• Après avoir réalisé, en 2013, un ouvrage de portraits de paysannes, l'équipe des Carnettistes Tribulants poursuit ici son travail sur le monde paysan.
    Huit membres de l'équipe sont allés à la rencontre de personnages du monde agricole, qui renouvellent les méthodes et les pratiques de l'agriculture en France.
    Agroforesterie, permaculture, jardins-forêts, les nouvelles dispositions des agriculteurs et agricultrices pour changer et améliorer notre relation à la terre, foisonnent. De fait, ces huit tribulants avaient de bonnes raisons de continuer le travail de reportages dessinés entrepris précédemment. Ils sont donc partis découvrir ces nouvelles approches, sur place, auprès de paysans engagés, pour nous les faire partager sous forme de carnets de voyages invitant à un retour à la terre.

  • Dix carnettistes du collectif Les Carnettistes Tribulants sont invités à venir dessiner dans l'empire du Milieu. Un monde tour à tour exaltant et déroutant s'offre à l'acuité des regards et à tous leurs sens. Aguerris à la pratique du croquis sur le vif, façonnés par des années de rencontres en voyage, ils s'établissent à Xi'an, capitale du Shaanxi et berceau politique de la Chine, pour une immersion de plusieurs semaines. Carnet de voyage protéiforme, pétri par de multiples expériences artistiques, par la rigueur et la sensibilité du trait de chacun, Gratte-ciel & soupe de nouilles nous emmène à la découverte d'une Chine où s'entrechoquent modernité effrénée et traditions millénaires. Par leurs traits, leur engagement, les carnettistes ont composé là une référence du carnet de voyage.

  • Onze artistes issus du collectif des Carnettistes Tribulants ont été invités par le Musée de l'histoire de l'immigration, à réaliser des carnets à partir des ressources du musée, notamment les parcours de vies de la Galerie des dons.
    Les carnettistes n'ont pas cherché à illustrer un récit ou un parcours mais à créer une fiction autour de la diversité du parcours migratoire, en le magnifiant. Leur objectif dans cette démarche est de transcender Au final, voici donc un ouvrage redonnant vie à onze itinéraires d'immigrants, par le truchement de sensibilités graphiques multiples.

  • Sollicitée par le CIVAM (Centre d'Initiative pour Valoriser l'Agriculture et le Milieu Rural), la bande des Carnettistes Tribulants a sillonné la France à la rencontre de femmes agricultrices (éleveuses, maraîchères, herboristes, viticultrices, oléicultrices, accueillantes sociales....) et qui, toutes, exercent ce métier par choix.

    Un voyage au coeur d'un monde rural en mutation où les femmes défendent fièrement cette palette de métiers exigeants - dont le choix tient le plus souvent de la " vocation " - et s'engagent pour relever les défis d'avenir qui leur sont attachés.

    19 portraits d'agricultrices par 14 auteurs aux sensibilités graphiques multiples. Un bel ouvrage au diapason de la nouvelle collection [Les Carnets] de La Boîte à Bulles.

empty