• "La cabane est un prétexte. Au même titre que le vélo est le parfait alibi pour rencontrer l'autre, la cabane l'est pour se (re)découvrir. Cependant, ces questions me taraudent : trouverai-je un intérêt dans cette nouvelle expérience ? Chaque jour apportera-t-il son lot de découvertes, de surprises, d'émotions ? Serai-je capable de déceler la beauté dans l'immobilité, celle-là même que le mouvement permet de révéler ? Car distillée avec parcimonie et renouvelée en permanence lors d'un avancement géographique, elle est source intarissable d'inspiration et piège à routine.
    Je me doute que même à l'arrêt, cette beauté éphémère qui enivre l'être de passage est persistante pour qui sait l'apprécier. Mais avec une vitesse de déplacement nulle, l'ennui ne guettera-t-il pas, un mois au même endroit ? " Dans sa cabane flottante, au milieu d'une zone humide de la lointaine Bornéo, en Indonésie, Nicolas Ternisien entreprend de se confronter à cet autre redouté : la solitude.
    Reclus sur l'eau, il n'a plus qu'à observer cet angle lacustre du monde, en attendant qu'il s'y passe suffisamment de choses pour éveiller sa curiosité, mais point trop qui auraient pour conséquence de troubler cet ermitage choisi et la rencontre avec soi.

  • C'est l'histoire d'un Français qui décide de quitter sa vie tranquille, trop banale, pour découvrir le monde... à vélo ! Parti du Japon, Nicolas sillonne toute l'Asie pour rejoindre, au rythme de ses deux roues, la Normandie.

    Pendant près de trois années, le jeune homme fait un demi-tour du monde et vit une fantastique aventure humaine. Au fil de la route, il tombe amoureux de la beauté sereine des montagnes japonaises, découvre le sourire légendaire des Thaïlandais et goûte à l'hospitalité infinie de l'Ouzbékistan et de l'Iran...

    C'est aussi au contact des populations que le baroudeur prend conscience des problèmes sociaux, écologiques et ethniques de notre époque. Surtout, sur les routes du monde, Nicolas se découvre lui-même. Et c'est là, dans ce voyage intérieur, que réside la plus surprenante des aventures.
     Trois ans à vélo à la découverte de soi et des autres.

empty