Rivages

  • En 1910, à trente-cinq ans, Rainer Maria Rilke rencontre la princesse de Tour et Taxis. Dès lors, il va faire de longs séjours au château de Duino, près de Trieste, et c'est là qu'il composera ces Élégies de Duino que l'on tient pour son chef-d'oeuvre. Dans la solitude face à la mer. Rilke peut enfin déployer sa mythologie poétique et y ajuster sa voix en un chant qu'il baptise élégie. Les poèmes de Rilke sont enrichis d'un long commentaire publié en 1930 par Hannah Arendt et Günther Anders, alors jeunes mariés. " C'est un document sur une époque depuis longtemps révolue, l'époque d'avant la catastrophe ", écrit Anders en 1981.

  • Ces trois textes brefs de Rainer Maria Rilke sont réunis par une même tension qui va de l'étrangeté au paradoxe jusqu'à l'expérience de la perte : perte de l'enfance, fin d'une relation étrange avec un animal étrange - le chat -, comme est étrange la figure paradoxale de la poupée, comme est paradoxale cette nouvelle école en Suède où les enfants apprennent la " vraie vie " plutôt que les conventions et les vieilles lois.
    Cette tension omniprésente est aussi celle qui oppose la vie à l'artifice, la liberté aux conventions, la créativité et la reproduction, le monde adulte et cette " part d'enfance " tant vantée chez Bernanos quand elle ne disparaît pas chez " la grande personne ". Cette tension se retrouve enfin dans l'essai de Baudelaire intitulé La morale du joujou (1853), reproduit en annexe.

  • À douze ans, Balthus publie ses premiers dessins dans un recueil préfacé par Rilke, intitulé «Mitsou», nom d'un chat qu'il avait trouvé. Les quarante dessins du recueil sont précédés des lettres à un jeune peintre, rédigées en français par Rilke, adressées à Balthus de 1920 à 1926.

  • Marina Tsvétaïeva, de France où elle vit exilée, entre en contact épistolaire avec Rilke, en mai 1926. À sa lettre, brûlante de dévotion envers celui qui est pour elle l'incarnation même de la poésie, le grand solitaire Rilke répond profondément touché. S'ensuit une correspondance passionnée de part et d'autre, une histoire d'amour et de mots. Entre ces deux poètes que séparent l'âge (il a cinquante et un ans, elle trente-trois), la langue maternelle et le style, l'échange est admirable d'entente, de profondeur et de franchise. Et en même temps, en contrepoint de ce dialogue au sommet, comme deux amoureux ordinaires, ils échangent photos et confidences, et font des projets.

empty