Burning bright: a play in story form Burning bright: a play in story form
Burning bright: a play in story form Burning bright: a play in story form

Burning bright: a play in story form

À propos

Jacob and Edna have fallen on hard times. They haven't lost everything the way others have, but they have lost enough. When one of their hens stops laying eggs, it seems like the final straw. Jacob is determined to solve the mystery. What he discovers is as heartbreaking as it is revelatory.

This is just one of the remarkable stories in Burning Bright - an award-winning collection that confirms why Ron Rash has won comparisons with John Steinbeck, Cormac McCarthy and Gabriel García Màrquez.

It is rare that an author can capture the complexities of a place as though it were a person, as Ron Rash does with the rugged, brutal landscape of the Appalachian Mountains. At the same time, again and again he conjures characters that live long in the mind after their stories have been told.

  • EAN

    9780141186061

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    19.9 cm

  • Largeur

    13.4 cm

  • Poids

    401 g

  • Distributeur

    Side

  • Support principal

    Grand format

John Steinbeck

D'ascendance prussienne et irlandaise, J. Steinbeck naît à Salinas, petite ville de Californie, dans une famille modeste de quatre enfants. Il étudie à l'université de Stanford, en exerçant parallèlement de petits métiers: commis de vente, employé de ferme. Il abandonne ses études, quitte Los Angeles pour New York mais s'adapte mal à la ville. Après un échec dans le journalisme, il retourne en Californie et prépare son premier roman, La Coupe d'or, qu'il publie en 1929. Six ans plus tard, il connaît son premier succès populaire avec Tortilla Flat, chronique truculente de la vie des paisanos peu recommandables mais unis par la fraternité. Il prolongera cette veine anarchisante avec Rue de la Sardine et Tendre Jeudi. Ses autres romans parlent de l'inhumanité du développement économique et de la misère des journaliers. Déçu dans ses convictions socialistes, il finira par se rallier au "rêve américain" tout en se rapprochant de la nouvelle génération de l'Ouest et des Beatniks.ÿEn 1948, il est élu à l'Académie Américaine des Arts et des Lettres et en 62, il reçoit le Prix Nobel de Littérature.Son oeuvre est généreuse et son originalité réside dans cette langue populaire, souvent cocasse, qu'il a su restituer; dans l'amitié et la solidarité qu'il a peint de façon émouvante.

empty