À propos

Après son échec au concours de Navale, Jean Berny s'engage dans la marine marchande, comme simple matelot. Jean mène une existence difficile et rentre d'un voyage agonisant. Après Mon frère Yves et Pêcheur d'Islande, Matelot complète, en 1893, la trilogie des romans de la mer de Pierre Loti. C'est le moins connu, bien que l'auteur y ait transposé sa vie, ses peurs et ses fantasmes.Louis-Marie-Julien Viaud dit Pierre Loti est un écrivain et officier de marine français, né le 14 janvier 1850 à Rochefort et mort le 10 juin 1923 à Hendaye.Pierre Loti, dont une grande partie de l'oeuvre est d'inspiration autobiographique, s'est nourri de ses voyages pour écrire ses romans, par exemple à Tahiti pour Le Mariage de Loti (Rarahu) (1882), au Sénégal pour Le Roman d'un spahi (1881) ou au Japon pour Madame Chrysanthème (1887). Il a gardé toute sa vie une attirance très forte pour la Turquie, où le fascinait la place de la sensualité : il l'illustre notamment dans Aziyadé (1879), et sa suite Fantôme d'Orient (1892). Pierre Loti a également exploité l'exotisme régional dans certaines de ses oeuvres les plus connues, comme celui de la Bretagne dans le roman Mon frère Yves (1883) ou Pêcheur d'Islande (1886), et du Pays basque dans Ramuntcho (1897).Membre de l'Académie française à partir de 1891, il meurt en 1923, a droit à des funérailles nationales et est enterré à Saint-Pierre-d'Oléron, sur l'île d'Oléron, dans le jardin d'une maison ayant appartenu à sa famille. Sa maison à Rochefort est devenue un musée.


Rayons : Littérature > Œuvres classiques


  • Auteur(s)

    Pierre Loti

  • Éditeur

    Lulu

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    05/08/2022

  • EAN

    9781387863365

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    127 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14.8 cm

  • Poids

    178 g

  • Support principal

    Poche

Pierre Loti

Pierre Loti de son nom Louis Marie Julien Viaud (1850, Rochefort-1923, Hendaye) a mené une double carrière, celles d'officier de marine et d'écrivain. En 1870, année du décès de son père, il prend la mer comme aspirant de première classe et participe sur une corvette de la marine à la guerre contre l'Allemagne. Il exerce cette fonction pendant quarante ans et voyage ainsi à travers le monde. De Tahiti à l'Extrême-Orient, en passant par l'Afrique du Nord et la Turquie – le pays adoré, les pays traversés servent de cadres à ses intrigues romanesques.
Il est élu à l'Académie française le 21 mai 1891. Pierre Loti s'affirme comme le plus grand écrivain exotique. Il est l'auteur entre autres de : Aziyadé et Pêcheur d'Islande, Matelot (édit. La Découvrance).

empty