Le bonheur des familles

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Le bonheur des familles  (traduction conjointe Aline Schulman et Céline Zins) 

Traduction Celine Zins  - Langue d'origine : Espagnol (mexique)

Liste

Les gens heureux n'ont pas d'histoire, c'est bien connu. Mais les familles heureuses? Tout au long de ces seize récits qui sondent les différentes couches de la société mexicaine, l'exploration des relations familiales dans leur intimité la mieux gardée fait voler en éclats idées reçues et principes. À travers des situations qui mettent en jeu aussi bien le rapport du Président avec son fils, que celui d'une femme avec l'assassin de sa fille, un curé cachant son enfant dans un village de montagne, deux frères liés par la haine, une épouse subissant par amour le sadisme de son époux, un don Juan à qui ses conquêtes rendent cruellement la monnaie de sa pièce, un général obligé de choisir lequel de ses deux fils il va sacrifier, Carlos Fuentes démontre une fois de plus sa capacité à créer des personnages dont les élans, les petitesses, les vices nous interpellent autant qu'ils nous fascinent. Avec ce livre, le grand romancier mexicain nous offre une véritable «Comédie humaine».

Poche
9.40 €
Sur commande
Ajouter au panier

Autres informations

  • EAN 9782070437764
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 480 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 260 g
  • Distributeur Sodis

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles


Biographie

Carlos Fuentes - 11/11/1928-01/01/2012 (Mort il y a 6 ans à l'âge de 84 ans) Mexique http://fr.wikipedia.org/wiki/Carlos_Fuentes
Carlos Fuentes. Né à Panama en 1928, il a été ambassadeur du Mexique à Paris de 1975 à 1977. Il a enseigné à l'université de Princeton, Harvard, Brown et Cambridge. Romancier, il a aussi écrit des nouvelles, du théâtre, des essais de critique littéraire abordée sans détours ni interdits. Avec passion, il mène les combats politiques de son temps et s'engage sans relâche pour la défense d'une culture « métisse ». Il écrit pour la presse américaine et européenne. Docteur Honoris Causa de nombreuses universités dans le monde, son oeuvre est couronnée par des prix aussi prestigieux que les prix « Miguel de Cervantès » (1987) ou le « Príncipe de Asturias » (1994).

empty