Une femme de cran et autres nouvelles Une femme de cran et autres nouvelles
Une femme de cran et autres nouvelles Une femme de cran et autres nouvelles

Une femme de cran et autres nouvelles

Traduction FRANCOIS SPECQ  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Un homme âgé, abandonné des siens, contemple sa vie alors qu'une mort terrible le guette. Un mystérieux voyageur fait halte dans une cabane perdue au milieu de nulle part. Une femme trop orgueilleuse propose un marché cruel à son prétendant. Un chercheur d'or entreprend le sauvetage héroïque d'une femme offerte en sacrifice. Un amour immense éclot dans les conditions les plus rudes... Dans un Grand Nord où chacun tente de tirer son épingle du jeu pour survivre, Jack London dépeint les destins mêlés d'hommes et de femmes tour à tour courageux et vulnérables.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles > Nouvelles

  • EAN

    9782072789618

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    84 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Jack London

Né le 12 janvier 1876 à San Francisco, Jack London connaît une enfance misérable et entame à quinze ans une vie d'errance. Il exerce de nombreux métiers pour survivre : marin (jusqu'au Japon et à la Sibérie), blanchisseur, ouvrier dans une conserverie de saumon, pilleur d'huîtres, chasseur de phoques, employé dans une fabrique de jute... Après avoir participé à une marche de chômeurs vers Washington, il adhère au socialisme. Devenu vagabond, il est arrêté fin 1894 et passe un mois dans un pénitencier. En 1897, il participe à la ruée vers l'or du Klondike. Atteint du scorbut, il est rapatrié. C'est le début de sa prolifique carrière d'écrivain. À sa mort en 1916, des suites d'un empoisonnement du sang, il laisse quelque cinquante livres, parmi lesquels L'Appel de la forêt (1903), Croc-Blanc (1906) et Martin Eden (1909).

empty