Le portrait de Dorian Gray Le portrait de Dorian Gray
Le portrait de Dorian Gray Le portrait de Dorian Gray

Le portrait de Dorian Gray (édition non censurée)

Traduction ANATOLE TOMCZAK  ''

À propos

Tout le monde connaît le chef-d'oeuvre d'Oscar Wilde tel qu'il a été publié en volume en 1891. Cette version diffère considérablement du manuscrit qu'il avait soumis quelques mois plus tôt au Lippincott's Magazine où le roman devait paraître en prépublication. Le directeur, par pruderie, l'avait sérieusement raboté, ce qui ne l'a pas empêché de provoquer un premier soulèvement d'indignation. Par la suite, Wilde a augmenté et remanié son roman, estompant ses passages les plus audacieux. La critique instruisait déjà son procès en immoralité. Il a fallu attendre 2011 pour que, en Angleterre, des universitaires rendent disponible le texte initial, avant les censures successives. C'est cette version que les Cahiers rouges publient pour la première fois en France.   La trame reste inchangée. Dans le Londres fin de siècle, le peintre Basil Hallward tombe en adoration devant son modèle, le beau Dorian Gray. Leur chaste idylle commence, troublée par l'intervention d'un vieux camarade de Hallward, Lord Henry. Dandy hédoniste amoureux des bons mots, affichant avec insolence son homosexualité, il convainc Dorian de l'importance capitale de sa beauté. Un jour viendra où la vieillesse l'aura défiguré et plus personne ne le regardera. Horrifié, Dorian conclut un pacte faustien avec le portrait que Hallward a peint de lui : ce n'est plus lui que le temps abîmera, mais l'image du tableau. Le Portrait de Dorian Gray non censuré est encore plus délicieusement décadent et surtout plus ouvertement homosexuel. Le pouvoir érotique de Dorian est exacerbé, nombre de phrases rendent indubitable et intense la nature des sentiments de Hallward pour lui. On retrouvera bien sûr les saillies du spirituel Lord Henry, notamment le fameux :   « De nos jours on sait le prix de tout, mais on ne connaît la valeur de rien. » 

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782246862352

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    216 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    196 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Oscar Wilde

Né à Dublin, O. Wilde est le fils d'un chirurgien irlandais et d'une poétesse engagée pour son pays. Après des études à Oxford, il s'installe à Londres en 1879: séduisant, raffiné et subtile, il est fêté dans toute l'Angleterre. Il développe rapidement sa théorie de l'esthétisme et donne des conférences sur ce thème aux Etats-Unis. Il devient le rédacteur en chef de The Womans'World.ÿEn 1891, il rencontre Alfred Douglas et entre dans le monde de l'homosexualité. Le père de son ami intente un procès et Wilde est condamné à deux ans de travaux forcés (1895) qu'il purge à la prison de Reading. Il quitte l'Angleterre pour la France, à l'expiration de sa peine. Commence alors une décadence dont il ne sortira pas et malgré l'aide de ses amis, il finit ses jours dans la solitude.ÿEn ces dernières décennies du 19e siècle, Wilde incarne une nouvelle sensibilité qui apparaît en réaction contre le positivisme et le naturalisme. Dans la préface du Portrait de Dorian Gray, il définit le rôle de l'artiste, sa recherche du raffinement et de la beauté. L'oeuvre d'art a plus d'influence sur l'esthète que la vie elle-même.ÿ"The artist is the creator of beautiful things. There is no such thing as a moral or an immoral book. Books are well written, or badly written. That is all. No artist desires to prove anything. Even things that are true can be proved. All art is quite useless." (préface de The Picture of Dorian Gray)

empty