La note secrète La note secrète
La note secrète La note secrète

La note secrète

Traduction MARGUERITE POZZOLI  - Langue d'origine : ITALIEN

À propos

Dans la Milan du XVIIIe siècle, l'histoire de Paola Pietra, religieuse malgré elle, qui découvre, grâce au chant et à sa sensualité, un autre monde et sa propre liberté. Une oeuvre qui entraîne le lecteur dans un jeu subtil avec les codes de la grande tradition romanesque. Paola Pietra est une très jeune fille que sa famille, aristocratique, a obligée à prendre le voile. Elle se retrouve ainsi enfermée dans le monastère de Sainte Radegonde, à Milan. Nous sommes en 1736. La seule passion qui soit permise à la jeune comtesse est celle du chant : en effet, une autre religieuse, son aînée de plusieurs années, a détecté en elle une voix de contralto, grave, chaude, profonde. Malgré la méfiance de sa supérieure, Paola Pietra développe son talent et interprète, entre autres, le Stabat Mater de Pergolèse derrière les grilles du couvent. Sir John Breval, un diplomate anglais de passage à Milan, tombe amoureux fou de cette voix, cette "note secrète" qui franchit les grilles de l'église. Avec la complicité de sa maîtresse de chant, Paola Pietra s'enfuit et retrouvera l'homme qu'elle aime, d'abord à Marseille, puis en Angleterre, après de multiples péripéties. Mais l'amour ne suffit pas à la jeune femme : elle ira, de son plein gré, jusqu'à Rome, où l'Eglise lui a intenté un procès à cause de sa fugue. Le finale, inattendu, se joue lui aussi des lieux communs et des stéréotypes. C'est dans les archives de Milan que Marta Morazzoni, dont Pietro Citati a dit qu'elle possède le don du "récit historique", a trouvé le sujet de La Note secrète : le personnage a réellement existé, et les grandes lignes de son histoire sont rigoureusement authentiques. Mais son livre est aussi une fiction qui joue très consciemment avec les codes du roman d'amour et du roman d'aventures, et qui fait entrer le lecteur dans ce jeu subtil. Utilisant avec liberté et légèreté sa profonde connaissance de l'époque et de sa culture, en particulier musicale, Marta Morazzoni trace le portrait d'une femme étonnamment libre et indépendante, qui ne peut concevoir le bonheur dans le mensonge. Le lecteur français pensera à Diderot, et surtout à Stendhal. Et c'est avec le même bonheur que l'auteur nous entraîne dans la beauté d'une musique inégalable et sensuelle, dans l'émerveillement de l'amour doublé d'une lucidité et d'une exigence sans faille.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782330005689

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    352 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    284 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Marta Morazzoni

Marta Morazzoni est née à Milan en 1950. Elle a été révélée au public par son premier livre, La Jeune Fille au turban (P.O.L., 1988), traduit en neuf langues. Elle est l'auteur de plusieurs romans et recueils de nouvelles, parmi lesquels Une Leçon de style (éditions de L'Herne, 2004). Actes Sud a déjà publié ses romans L'Affaire Alphonse Courrier (2008) et L'Invention de la vérité (2009 ; Prix Fulbert de Chartres 2010), qui ont tous les deux été récompensés par le prix Campiello en Italie.ÿLa Note secrète, finaliste au prix Tropea, a quant à lui reçu le prestigieux prix Alessandro Manzoni 2011, le prix Reghium Julii et le prix Alassio 2011, “Un prix pour l'Europe”, décerné par huit spécialiste en italien exerçant dans les plus grandes universités européennes.

empty