Tamara de Lempicka ; une femme moderne

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Quand Tamara rencontre la belle Rafaela... Paris, les années 1920. Proche de Gide ou Cocteau, la peintre Tamara de Lempicka est l'une des artistes les plus en vue de la capitale. Artiste sulfureuse, libertaire et ouvertement bisexuelle, elle passe ses soirées à s'encanailler dans les célèbres cabarets des années folles, en quête d'inspiration, d'acheteurs, de modèles ou d'amours d'un soir. Ces nuits d'excès lui valent de fréquentes disputes avec son mari Tadeusz qui lui reproche de ne pas s'occuper de leur fille Kizette. Mais Tamara entend bien faire comme elle le désire, d'autant que c'est l'argent de ses tableaux qui fait vivre sa famille. Ainsi sont les femmes libres ! Après le remarqué Avant l'heure du tigre, roman graphique sur la femme d'André Malraux, Virginie Greiner et Daphné Collignon dresse le nouveau portrait d'une femme moderne, forte et indépendante : Tamara de Lempicka. Une évocation élégante et sensuelle de la vie de cette figure de proue de l'Art déco.

  • EAN 9782344008263
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 56 Pages
  • Longueur 32 cm
  • Largeur 24 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 634 g
  • Distributeur Hachette

Rayon(s) : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Documentaire / Société

Virginie Greiner

Après avoir étudié les arcanes du droit des auteurs, vendu leurs ouvrages en librairie et rédigé des chroniques sur la création BD au sein du magazine "BoDoï", Virginie Greiner décide un jour de sauter le pas. Elle publie une première nouvelle fantastique dans le recueil Fées, Sorcières et Diablesses (Librio), puis son poste de journaliste BD la pousse à s'essayer au scénario. Deux premiers albums, Cadavres Exquis et surtout Willow Place qui met en scène les aventures spirites de Conan Doyle en collaboration avec Annabel, sortent successivement. Constatant par ailleurs que les pin-up siliconées sont légion, mais que les lectrices restent les parentes pauvres du fantasme dessiné, elle met au point un ouvrage original consacré à la nudité masculine. Sur des textes érotico-poétiques, elle convainc une cinquantaine de prestigieux dessinateurs de participer à l'aventure d'En Mâles de Nus, publié aux Editions Attakus. Sa rencontre avec Frank Giroud l'amène à co-écrire avec lui Pâques avant les Rameaux (collection Secrets de Dupuis). Et c'est donc avec beaucoup d'enthousiasme qu'elle rejoint l'équipe de Destins pour y écrire Le Fils sur un dessin de Daphné Collignon.

Daphné Collignon

Daphné Collignon est née à Lyon en 1977, enfance nomade, entre Afrique et France. Diplômée de l'école Emile Cohl, elle se lance dans divers projets : expositions, travaux de graphisme, design, illustrations pour livres et presse enfantine. La rencontre avec Isabelle Dethan à Angoulême en 2001 est déterminante. Cette dernière lui propose une histoire à dessiner, et Le Rêve de Pierres sortira 2 ans et demi plus tard. En 2006 et 2007, elle publie en solo le diptyque Coelacanthes. En 2010, elle participe à l'aventure Destins, son dessin poétique et tourmenté faisant merveille pour llustrer les introspections d'Ellen dans le deuxième tome épisode de la série.

Découvrez une sélection de pages intérieures 1 2
empty