Capitalisme, désir et servitude ; Marx et Spinoza Capitalisme, désir et servitude ; Marx et Spinoza
Capitalisme, désir et servitude ; Marx et Spinoza Capitalisme, désir et servitude ; Marx et Spinoza

Capitalisme, désir et servitude ; Marx et Spinoza

À propos

Dans ce livre, Frédéric Lordon se penche sur le centre nerveux du capitalisme : le rapport salarial. Il l'envisage de manière marxiste, c'est-à-dire comme configuration des structures sociales, et, moins classiquement, d'un point de vue spinoziste : quels sont les affects qui font fonctionner ces structures ? Comment rendre les dominés heureux ? Que veut dire consentir ? Qu'entend l'entreprise par " motivation ", " réalisation de soi ", " épanouissement au travail " ? Comment certains salariés en viennent-ils à faire cause commune avec le Capital ? Lordon nous le montre avec brio : le projet capitaliste est un projet de possession intégrale des âmes, des intériorités. Le totalitarisme est son stade ultime. Lordon réouvre une porte vers une réponse communiste à l'entreprise : " une vie humaine ".

Rayons : Entreprise, économie & droit > Economie mondiale > Economie française

  • EAN

    9782358720137

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    213 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    206 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Frédéric Lordon

Directeur de recherche au CNRS, Frédéric Lordon est notamment l'auteur de Jusqu'à quand ? Pour en finir avec les crises financières, (Raison d'agir, 2008), La Crise de trop, (Fayard, 2009), Capitalisme, désir et servitude (La Fabrique, 2010).

empty