Kant et la petite robe rouge

Kant et la petite robe rouge

À propos

Une jeune femme d'origine musulmane suit son époux en France dans l'espoir de la vie meilleure qu'il lui promet. Arrivée sur place, rien ne change dans son quotidien, elle continue de porter la burqa, d'assurer l'entretien de la maison et ne sort de l'appartement que pour accompagner sa fille à l'école. Un jour elle aperçoit une robe rouge dans la vitrine d'un magasin, symbole de féminité et de liberté. En même temps, un livre est déposé sur le pas de sa porte par un inconnu. Sa fille qui apprend le français lui en lit deux mots : "Ose savoir". La robe rouge libère son désir d'être une femme à part entière. Les deux mots lus par sa fille dans Qu'est-ce que les Lumières ? du philosophe Emmanuel Kant lui révèlent la nécessité d'apprendre pour s'ouvrir au monde. La portée de ce conte contemporain puissant et lapidaire incite à relire les textes fondateurs autour de la période des Lumières contre la montée de tous les fondamentalismes actuels. Un florilège des ces textes accompagne ce récit.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782371270411

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    150 Pages

  • Longueur

    15 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    118 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Lamia Berrada-Berca

Lamia Berrada-Berca est issue d'une généalogie multiple inscrite dans son écriture. La France, l'Écosse, la Suisse, le Canada, la Sicile et, au Maroc, le monde arabe et berbère lui offrent l'occasion d'exprimer le quotidien et la psychologie de femmes et d'hommes aux identités personnelles bousculées, tant du côté occidental que celui des sociétés traditionnelles .ÿProfesseur de lettres modernes, elle s'inspire certainement du nectar des grands auteurs, intériorisé dans une écriture qui va à l'essentiel de l'intime.

empty