Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Sarah Vaughan

À propos

Elle nous a quittés en 90, nous disent ses biographes. On n'en croit pas un mot et la mémoire vive de ce double CD nous la rend insolemment vivante, au soleil de ses trente ans, le timbre incroyablement riche et chaud, la maitrise technique renversante, la diction parfaite et ce je ne sais quoi qui fait vibrer le coeur et le corps. À l'âge de tous les culots, musicienne parmi des musiciens majuscules, les pianistes Jimmy Jones, John Malachi et Ronnel Bright, le batteur Roy Haynes, le trompettiste Clifford Brown. Outes ses plages de grand jazz, son best of the best, sa crème de la crème. Définitif et Tindispensable, point à la ligne...

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Documentaire / Société

  • EAN

    9782374501246

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    52 Pages

  • Longueur

    26 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    290 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Papeterie / Coloriage

Infos supplémentaires : Relié  

Séra

Séra, de son vrai nom Phoussera Ing, est expulsé à 14 ans du Cambodge. Il arrive en France et y poursuit de brillantes études. Son premier album « Impasse et Rouge » décroche l'Alph' Art du Festival d'Angoulême. Auteur indépendant de nombreux albums et récits, il enseigne également la bande dessinée à la Sorbonne et expose ses dessins, gravures, peintures et sculptures.

Alain Gerber

Né en 1943 à Belfort, Alain Gerber s'est illustré depuis près de 40 ans dans deux domaines : critique de jazz, animant entre 1971 et 2008 des émissions très écoutées sur France Musique et France Culture, et écrivain, auteur d'une cinquantaine de livres, tour à tour romans et essais sur le jazz.ÿIl a connu de grands succès de librairie avec ses romans publiés entre 1975 et 1991 chez Robert Laffont et obtenu des prix littéraires prestigieux : Prix du roman populiste en 1980 pour Une sorte de bleu, Prix Goncourt de la nouvelle en 1984 pour Les Jours de vin et de roses, Prix Interallié en 1989 pour Le Verger du diable chez Grasset.ÿIl continue à publier de 1991 à nous jours aux Éditions du Rocher, chez Fayard puis De Fallois, des romans subtils et en demi-teintes appréciés des connaisseurs. En 2013, il publie Une Année sabbatique qui, pour lui, s'est prolongée jusqu'aujourd'hui. Lassé du microcosme parisien et des intrigues de l'édition, Gerber arrête de publier, tout en continuant à écrire. Douze de ses manuscrits sont ainsi inédits.ÿSouvenirs d'une invisible fait partie de ces manuscrits inédits, que l'auteur nous a confiés à la fois pour la qualité du texte et de l'histoire, qui évoque la vie à Belfort sur un demi- siècle (1900-1950).

empty