Les neurones de la lecture

Les neurones de la lecture (PREFACE DE JEAN-PIERRE CHANGEUX)

Résumé

Les Neurones de la lecture s'ouvre sur une énigme : comment notre cerveau de primate apprend-il à lire ? Continent celte invention culturelle, -trop récente pour avoir influencé notre évolution, trouve-t-elle sa place dans notre cortex ? Voici qu'émerge une nouvelle science de la lecture. Tandis que l'imagerie cérébrale en révèle les circuits corticaux, la psychologie en dissèque les mécanismes. Ces résultats inédits conduisent à une hypothèse scientifique nouvelle. Au cours de l'acquisition de la lecture, nos circuits neuronaux, conçus pour la reconnaissance des objets, doivent se recycler pour déchiffrer l'écriture - une reconversion lente, partielle, difficile, qui explique les échecs des enfants et suggère de nouvelles pistes pédagogiques. Qu'est-ce que la dyslexie ? Certaines méthodes d'enseignement de la lecture sont-elles meilleures que d'autres ? Pourquoi la méthode globale est-elle incompatible avec l'architecture de notre cerveau ? Utilise-t-on les mêmes aires cérébrales pour lire le français, le chinois ou l'hébreu ? La lecture subliminale existe-t-elle ? Autant de questions auxquelles Stanislas Dehaene, spécialiste de la psychologie et de l'imagerie cérébrale, apporte l'éclairage des avancées les plus récentes des neurosciences.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782738119742
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 478 Pages
  • Longueur 24 cm
  • Largeur 16 cm
  • Épaisseur 3 cm
  • Poids 743 g
  • Distributeur Hachette

Série : Non précisée

Stanislas Dehaene

Né en 1965, Stanislas Dehaene est professeur au Collège de France, où il est titulaire de la chaire de psychologie cognitive expérimentale créée en 2005. Il dirige l'unité de neuro-imagerie cognitive (INSERM-CEA-Université Paris-Sud), située au centre NeuroSpin de Saclay (Ile-de-France). Ses travaux, qui exploitent conjointement les méthodes de la psychologie cognitive et de l'imagerie cérébrale, portent sur les architectures cérébrales de l'arithmétique, de la lecture, du langage parlé, et de l'accès à la conscience. Membre de l'Académie des Sciences (2005), de l'Académie Pontificale des Sciences (2008) et de la National Academy of Sciences des Etats-Unis (2010), il est l'auteur de La bosse des maths (1997), Le cerveau en action (1997) Les neurones de la lecture (2007), et Apprendre à lire : des sciences cognitives à la salle de classe (2011). Ses travaux ont été récompensés notamment par le prix de la Fondation Roger de Spoelberch (2013), le Grand Prix 2013 de l'Institut national de la santé et la recherche médicale (Inserm) et le Brain Prize (2014).

empty