Nuit de fureur. Nuit de fureur.
Nuit de fureur. Nuit de fureur.

Nuit de fureur.

À propos

Quand on mesure un mètre cinquante avec des talonnettes, qu'on parait dix-sept ans au lieu des trente qu'on croit avoir, qu'on est presque aveugle et en train de crever de tuberculose, on a du mal à se faire prendre au sérieux. Mais ce n'est sûrement pas par hasard si c'est à vous qu'on offre 30 000 dollars pour descendre un mafioso trop bavard. Et ce n'est pas par hasard non plus que deux superbes filles vous tombent dans les bras, même si l'une d'elles souffre d'une infirmité sur laquelle vous aimeriez bien en savoir davantage... «Nuit de fureur» est un chef d'oeuvre. On y retrouve les thèmes chers à Thompson : l'érotisme noir, poussé jusqu'à une sorte de perfection ; le fétichisme des corps torturés ; l'effroi et la fascination des âmes écartelées, en équilibre sur l'arête qui les sépare de l'abîme, (François Forestier, «Polar»).

Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782743636067

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Jim Thompson

Jim Thompson est né le 27 septembre 1906 à Anadarko, Oklahoma et mort le 7 avril 1977 à Los Angeles, Californie.  Il a écrit plus de trente romans, la plupart entre la fin des années 1940 et la moitié des années 1950, sa période faste. ÿPeu reconnu pendant sa vie, la notoriété de Thompson s'est accrue dans les années 1980 avec la réédition de ses livres et l'adaptation de certains au cinéma. ÿSa propre vie est presque aussi colorée que ses oeuvres de fiction. Beaucoup de ses romans sont en partie autobiographiques. ÿLe père de Jim Thompson était un sheriff en Oklahoma. La famille émigra ensuite au Texas où Jim se mit à écrire et à publier des nouvelles dès son adolescence. ÿIl travailla comme groom dans un hôtel de Fort Worth pendant la prohibition et fournissait aux clients de l'hôtel de l'alcool et même de l'héroïne ou de la marijuana. ÿIl travaillait à l'hôtel la nuit et continuait à aller à l'école le jour. Pendant plusieurs années, Thompson écrit pour de nombreux magazines à scandales, racontant les affaires criminelles à la première personne. ÿIl rejoint le Parti Communiste en 1935 et le quitte dès 1938. En 1942 paraît son premier roman Ici et Maintenant, un récit semi autobiographique inspiré par sa courte période passée dans une usine d'aviation dans les premiers mois de la Seconde Guerre mondiale.ÿEn 1955 il est appelé par James Harris et Stanley Kubrick pour écrire le scénario de The Killing (L'Ultime Razzia), tiré d'un court roman de Lionel White. Kubrick s'attribuera l'écriture du scénario ne laissant à Thompson que les « dialogues additionnels ». ÿCette polémique autour du « crédit » se règlera à l'amiable avec l'assurance pour Thompson d'être le scénariste du prochain film de Kubrick, Paths of Glory (Les sentiers de la gloire). ÿC'est aussi ce projet qui l'incitera à déménager à Hollywood. Il restera en Californie et mourra à l'âge de 71 ans après une série d'attaques cardiaques, sa santé fragile étant aggravée par son alcoolisme chronique.

empty