La perle

La perle

,

Résumé

Kino, est un pêcheur de perle. Il vit avec sa femme Juana et leur bébé Coyotito, au bord de l'eau en Basse-Californie. Leur vie est rythmée par les gestes simples de la vie, dans un ordre immuable des choses : dormir, manger, s'occuper de leur enfant, prendre la barque, pêcher des huitres, chercher des perles. Jusqu'au jour où Kino pêche une perle énorme « parfaite comme la lune ». Les forces du mal se déchaînent alors contre lui. La cupidité et l'envie l'obligent à se défendre et à tuer. La perle fabuleuse n'aura été pour eux qu'une brêve rêverie et un atroce cauchemar. Car on ne dérange pas si facilement l'ordre des choses.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

  • EAN 9782754816397
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 136 Pages
  • Longueur 27 cm
  • Largeur 20 cm

John Steinbeck

1902-1968 D'ascendance prussienne et irlandaise, J. Steinbeck naît à Salinas, petite ville de Californie, dans une famille modeste de quatre enfants. Il étudie à l'université de Stanford, en exerçant parallèlement de petits métiers: commis de vente, employé de ferme. Il abandonne ses études, quitte Los Angeles pour New York mais s'adapte mal à la ville. Après un échec dans le journalisme, il retourne en Californie et prépare son premier roman, La Coupe d'or, qu'il publie en 1929. Six ans plus tard, il connaît son premier succès populaire avec Tortilla Flat, chronique truculente de la vie des paisanos peu recommandables mais unis par la fraternité. Il prolongera cette veine anarchisante avec Rue de la Sardine et Tendre Jeudi. Ses autres romans parlent de l'inhumanité du développement économique et de la misère des journaliers. Déçu dans ses convictions socialistes, il finira par se rallier au "rêve américain" tout en se rapprochant de la nouvelle génération de l'Ouest et des Beatniks.ÿEn 1948, il est élu à l'Académie Américaine des Arts et des Lettres et en 62, il reçoit le Prix Nobel de Littérature.Son oeuvre est généreuse et son originalité réside dans cette langue populaire, souvent cocasse, qu'il a su restituer; dans l'amitié et la solidarité qu'il a peint de façon émouvante.

Jean-Luc Cornette

Jean-Luc Cornette, né en 1966 en Belgique, est dessinateur et scénariste. Il suit les cours de l'école Saint-Luc de Bruxelles puis publie ses premières planches en 1989 dans « Tintin » et « Spirou » et réalise les couleurs de plusieurs dessinateurs dont Cossu, Taymans ou Foerster. A partir de 1995 il réalise la série «Les Enfants Terribles » chez Casterman, et en 96 écrit le scénario de « Robert et les Monstres » pour Hanzé. A la fin des années 90, il a signé plusieurs livres pour enfants, dont certains avec Jean-Marc Rochette. L'année dernière, Cornette a publié un superbe album dans la collection Tohu Bohu des Humanos, «Visite Guidée », qui imagine un moment de vie surréaliste de trois peintres : Van Gogh, Gauguin et Munch. Il a récemment scénarisé « Red River Hotel », dessiné par Michel Constant pour la collection Bulle Noire deGlénat. Il vient aussi de réaliser scénario et dessin de « La Nuit du Papillon » pour la collection Carrément BD, toujours chez Glénat.

empty