Correspondance générale

Correspondance générale

À propos

quant à des nouvelles de moi, je ne pense pas que vous en attendiez. sachez que je déteste la politique, parce que je crois, et même je vois, que les individus sont malheureux sous toutes les formes de gouvernement : à cause de la nature qui a fait les hommes pour leur malheur ; et je ris du bonheur des masses, parce que mon petit cerveau ne conçoit pas une masse heureuse composée d'individus malheureux. et je pourrais encore moins vous parler de nouveautés littéraires, parce que je vous avoue que j'ai l'impression de ne plus savoir les lettres de l'alphabet, faute de lire et d'écrire. mes amis sont scandalisés, et ils ont raison de rechercher la gloire et de rendre service aux hommes, mais moi qui n'ai pas l'intention de rendre service aux hommes et qui n'aspire point à la gloire, je n'ai pas tort de passer ma journée étendu sur un sofa, sans lever les paupières. et je trouve fort raisonnable l'habitude des turcs et autres orientaux qui se contentent de s'asseoir toute la journée les jambes croisées, et de regarder stupidement en face notre ridicule existence.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782844852311

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    2 318 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    16 cm

Infos supplémentaires : Relié  

Giacomo Leopardi

Né en 1798, Giacomo Leopardi est un moraliste, poète et philosophe italien dont le pessimisme a profondément marqué ses contemporains. Alfred de Musset disait de lui « sombre amant de la mort, pauvre Leopardi ». Il est l¹auteur entre autres d¹un énorme journal philosophique Du zibaldone publié pour la première fois en 1900 et dont nos éditions ont fait paraître des fragments en 1987.

empty