Le péché
Le péché

Le péché

Traduction JOELLE DUBLANCHET  - Langue d'origine : RUSSE

À propos

Le Péché est une gourmandise littéraire. Prilepine s est fait une joie de rassembler dans ce " roman en nouvelles " les fragments de la vie de Zakhar - double de l'auteur -, jeune trentenaire, plein de force et de volonté de vivre, aux prises avec la réalité russe. Les épisodes se succèdent dans un ordre imposé par la mémoire, lorsqu'elle se plaît à donner de la force et de la brillance à de menus faits de notre vie, en apparence insignifiants, et épars dans le temps. Tour à tour adolescent, en vacances à la campagne chez ses grands-parents, où il éprouve ses premiers émois sexuels pour sa jeune cousine, puis videur dans une boîte de nuit, joyeux fossoyeur dans un cimetière, qui se soûle gaiement avec ses compagnons après les enterrements, Zakhar promène toujours un regard tendre, étonné, émerveillé et plein d'humour sur le monde. Et sur cette Russie tant aimée, bien que tout y soit glacé et que les saisons y aient toujours un goût de neige. Cette Russie souvent dure, brutale, intolérable, qui le fait souffrir mais pour laquelle il ne cesse de se battre. Il manquait à la littérature russe, depuis des années, cette façon de rire à travers les larmes, et de pardonner malgré tout !

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782845451438

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    264 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Zakhar Prilepine

  • Naissance : 7-7-1975
  • Age : 45 ans
  • Pays : Russie
  • Langue : Russe

Zakhar Prilepine est né en 1975 dans un petit village de la région de Riazan. Vigile dans une boîte de nuit puis manutentionnaire et barman, il s'est engagé dans les deux guerres tchétchènes en 1996 et 1999. A son retour, il a travaillé comme rédacteur en chef d'une revue people prenant le temps d'écrire son premier roman Pathologies (éditions des Syrtes, 2007). Auteur de la “première ?uvre dans la littérature russe qui montre la guerre en Tchétchénie telle quelle est”, il a reçu le Natsionalny, le prix du meilleur livre de l'année en 2005.
Résidant à Nijni-Novgorod, rédacteur en chef de l'édition régionale de Novaïa Gazeta, le journal où écrivait Anna Politkovskaïa, la journaliste assassinée, et d'un bureau d'information, il a soutenu la coalition anti-pouvoir L'Autre Russie.
Militant politique proche de Limonov, il a été l'un des principaux organisateurs des premières manifestations contre Poutine et les fraudes électorales. Il est d'ailleurs l'un des personnages du Limonov d'Emmanuel Carrère.
Actes Sud a publié son roman San'kia (2009), et son recueil de nouvelles Des chaussures pleine de vodka chaude (2011).

empty