Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Les nuits de Reykjavik

Les nuits de Reykjavik (Édition adaptée en grands caractères ; Malvoyance, fatigue visuelle, troubles de l'apprentissage, troubles DYS, dyslexie, dysgraphie, TDA/H, alphabétisation, FLE, facile à lire)

À propos

Erlendur, jeune homme solitaire, vient d'entrer dans la police de Reykjavik, où les nuits sont agitées : accidents de la circulation, contrebande, vols, violences domestiques... Lorsque le cadavre d'un clochard qu'il croisait régulièrement dans ses rondes est retrouvé, on conclut à l'accident et l'affaire est classée. Pourtant le destin de cet homme le hante, et l'entraîne dans les bas-fonds de la ville... En racontant la première affaire d'Erlendur, son célèbre héros, le maître islandais du thriller Arnaldur Indridason réussit un excellent policier, et livre un grand roman sur la douleur et la nostalgie.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Policier & Thriller > Thriller

  • EAN

    9782846669443

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    590 g

  • Distributeur

    A Vue D'oeil

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Grands caractères   Broché  

Arnaldur Indridason

Arnaldur Indridason est né à Reykjavík en 1961. Diplômé en histoire, il est d'abord journaliste et critique de films puis il se consacre à l'écriture à partir de 1997. Il est l'un des écrivains de romans noirs les plus connus en Islande et dans les 37 pays où ses livres sont traduits. ÿIl a reçu le prix Clef de verre du Skandinavia Kriminalselskapet à deux reprises : en 2002, pour La Cité des jarres, et en 2003, pour La Femme en vert.ÿSon roman L'Homme du Lac a reçu le Prix du Polar européen Le Point 2008 et La Femme en vert le Grand Prix des lectrices de Elle Policier 2007 ainsi que le Prix du livre Insulaire Fiction 2006.ÿArnaldur Indridason a également reçu le Prix d'honneur du festival les Boréales en 2011 et le prix espagnol RBA du roman noir en 2013.

empty