Le livre du thé

À propos

" Avant de devenir un breuvage, le thé fut d'abord une médecine. Ce n'est qu'au VIIIe siècle qu'il fit son entrée, en Chine dans le royaume de la poésie, comme une des distractions élégantes du temps. Au XVe siècle, le Japon l'ennoblit et en fit une religion esthétique, le " théisme ". Okakura Kakuzo. Lettré de la fin du XIXe siècle attaché aux traditions qui firent la grandeur de la civilisation nippone et adepte du " théisme ", Okakura Kakuzo est l'un des plus célèbres chantres du thé. Son Livre du thé, baigné de poésie, est un classique fourmillant d'anecdotes, d'idées, de légendes sur la vie héroïque, religieuse, intime, du vieux Japon.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Vie pratique & Loisirs > Arts de la table / Gastronomie > Vins et boissons > Thé / Café / Infusions

  • EAN

    9782850769566

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    164 g

  • Distributeur

    Dilisco

Kakuzô Okakura

Auteur du début du XIXème siècle, japonais d'origine, Okakura Kakuzô est un ardent défenseur des traditions et m?urs qui ont fait, durant des siècles, la force et le raffinement de la civilisation Japonaise. Ses ouvrages sont écrits et publiés en anglais, créant un lien avec l'Occident. Passeur passionné, il publia trois livres qui n'eurent d'autre but que de célébrer la nature, la beauté, la perfection, et de les partager avec le reste du monde.

empty