Et in arcadia ego

À propos

À partir des Quatre saisons de Nicolas Poussin, en passant par le Chef-d'oeuvre inconnu de Balzac, ce livre interroge notre rapport au musée, en l'occurrence le musée du Louvre, qui devient le lieu d'un apprentissage, un apprentissage d'écrire, et d'une inquiétude d'être au monde. Durant douze mois, un peu comme un journal de pensées, les paysages de Poussin tracent un itinéraire, un voyage dans le temps et les âges qui rythment les différentes phases de notre vie. L'enquête, plus le livre progresse, se transforme en quête, celle peut-être d'un paysage perdu qui trouverait sa résolution dans la formule des Bergers d'Arcadie : Et in Arcadia ego...

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782868536570

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    80 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    120 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Pierre Ferrini

Jean-Pierre Ferrini est né le 23 mai 1963 à Besançon. En 2003, il publie aux édi- tions Hermann son premier livre, Dante et Beckett. Dans le même temps paraît chez Monologue éditeur un recueil de poésie, ... ses difficultés infinies. Avec Bonjour monsieur Courbet (Gallimard, 2007) et Le pays de Pavese (Gallimard, 2009), il a tenté d'adopter la forme de l'autoportrait pour explorer les lieux de son enfance et de sa généalogie. Tout en poursuivant un travail critique (sur Dante, la littérature italienne ou sur Beckett), ce versant de sa recherche le conduit de plus en plus vers les bords d'une écriture fictionnelle qu'il interroge notamment dans L'Expérience singulière de la lecture (HEAD, 2007) ou dans un bref « roman », Un voyage en Italie (Arléa, 2013).

empty