À propos

L'arpenteur marche pour prendre la mesure du monde dans les champs qui le préoccupent : phénoménologique, choréographique ou géographique, plastique, anthropologique et politique. L'arpenteur est aussi la personne qui parcourt, en la révélant à elle-même, un petit morceau de terre connu ou négligé, tentant de faire corps avec lui, sans but précis, la personne qui considère cette expérience comme un simple moyen - poétique - de lier sa vie à l'étendue de notre humanité. La danse de l'arpenteur découvre une part nomade du travail plastique de Jean- François Pirson dans ses pratiques : photographies, dessins, marches, actions et installations. Un cheminement dont la succession des chapitres se lit en une phrase ouverte : habiter / traverser / comme une danse / tout homme porte une chambre en lui / arpenter, glaner, cartographier / des limites comme chemins / dans l'étendue de notre humanité. Un texte de l'ethno-anthropologue Véronique Nahoum-Grappe introduit ce parcours.


Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art


  • Auteur(s)

    Jean-françois Pirson

  • Éditeur

    Lettre Volee

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    10/04/2014

  • EAN

    9782873174118

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    12.2 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    250 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty