La route d'hiver ; Iakoutie, 1922-1923
La route d'hiver ; Iakoutie, 1922-1923

La route d'hiver ; Iakoutie, 1922-1923

Traduction MARIANNE GOURG-ANTUSZEWICZ  - Langue d'origine : RUSSE

À propos

À Saint-Pétersbourg, les bolcheviks ont déjà gagné la guerre civile. Mais en Sibérie, à l'extrême est de la Russie, les Iakoutes résistent et tentent un dernier assaut contre l'Armée rouge. En 1922, le général Anatoli Pepeliaïev, poète à ses heures, défenseur de la justice et de la liberté, rassemble les soldats dispersés de l'Armée blanche et met sur pied un détachement de volontaires pour soutenir l'insurrection iakoute.

Face à lui se dresse un commandant de l'Armée rouge, Ivan Strod, anarchiste et futur écrivain à succès. Lui aussi est une figure énigmatique de la révolution de 1917. Les deux hommes, guidés par des idéaux très proches, sont devenus ennemis par la force du destin.

Dans cet épisode méconnu de la guerre civile russe, Youzefovitch dépeint les passions humaines : l'amour et la souffrance individuelle qui se cachent derrière les idéologies, la soif de justice, mais aussi l'ambivalence des personnages, tout à la fois oppresseurs et victimes. Au coeur du récit, la rivalité tragique des deux héros, dans les neiges de Sibérie, se révèle comme une captivante histoire de vie, d'amour et de mort.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire de l'Europe > Italie

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Entre-deux-guerres

  • EAN

    9782882506269

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    432 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    586 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Illustré   Broché  

Léonid Youzéfovitch

  • Naissance : 1-1-1947
  • Age : 74 ans

Leonid Youzefovitch est né à Moscou en 1947. Historien, il est l'auteur de nombreux ouvrages, notamment sur le baron Ungern-Sternberg, le « dictateur de la Mongolie ». Il est connu du public russe pour ses quatre polars historiques mettant en scène le commissaire Poutiline, chef de la police du tsar à Saint-Pétersbourg. Trois volumes ont paru en français aux Éditions Noir sur Blanc : Le Costume d'Arlequin, Une maison de rendez-vous et Le Prince des vents.

empty