L'ALM et la gestion des risques bancaires ; la place de l'ALM dans le dispositif de gestion des risques bancaires

L'ALM et la gestion des risques bancaires ; la place de l'ALM dans le dispositif de gestion des risques bancaires (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

La banque de détail collecte les dépôts, utilise ces ressources pour investir sur les marchés et prête aux clients. Ce rôle d'intermédiaire financier l'expose à plusieurs risques, notamment les risques de liquidité et de taux. Le premier se manifeste dès lors que la banque est dans l'incapacité de rembourser les clients qui exigent le retrait immédiat de leur argent. A cet effet, et dans le cadre d'une gestion saine de ce risque, le Comité de Bâle a mis en place une panoplie de mesures et normes afin de prévenir et d'anticiper ces difficultés. S'agissant du risque de taux, il survient à l'occasion d'une évolution défavorable des taux d'intérêt affectant négativement les résultats de la banque dès lors que celle-ci indexe ses emplois et/ou ressources sur les taux du marché. Ce travail explore la problématique de la gestion Actif-Passif des Banques en proposant une gestion du risque à long et court terme, à travers notamment la modélisation des dépôts à vue de la banque pour pouvoir élaborer les conventions d'écoulement et ainsi déterminer les Gaps de liquidité, sans oublier un pilotage via les indicateurs de suivi et du risque de liquidité et de taux.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Entreprise, économie & droit > Sciences économiques > Sciences économiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences économiques

  • EAN

    9783841642738

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    180 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Poids

    274 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty